Les mystères de Paris


d’après une œuvre d’Eugène Sue adaptation d’Albert Vidalie. L’œuvre universelle « LES MYSTÈRES DE PARIS » d’Eugène SUE, écrite en 1830, paraît dans le Journal des Débats, entre 1842 et 1843, sous forme d’un « roman feuilleton ». Ce roman devint rapidement un triomphe littéraire et interactif à part entière, puisqu’il a tenu en haleine tout Paris ; la foule des faubourgs patientant jusqu’à quatre heures dans les cabinets de lecture pour suivre les aventures du Chourineur, de l’ignoble Maître d’école et de son horrible compagne la Chouette, de Barbillon, de Bras-Rouge, notaire véreux, de Fleur de Marie, jeune fille arrachée à la misère et à la rue par le mystérieux Rodolphe… et de bien d’autres personnages encore… Succès phénoménal, qui fit dire à Théophile Gautier que « les malades attendaient la fin de l’histoire pour mourir », (car ils n’auraient pas été tranquilles dans l’autre monde s’ils ne connaissaient pas le dénouement de cette bizarre épopée plongée dans un « monde d’entrailles » et « de bas fonds »), cependant que les autres bravaient leur épouvante pour s’encanailler dans les repaires de brigands où ils se faisaient déposer en voiture, ou bien qu’ils prenaient des cours d’argot dans les salons »… ou bien encore que « tout le monde a dévoré les Mystères de Paris même les gens qui ne savent pas lire : ceux-là se les faisant réciter par quelque portier érudit et de bonne volonté … Dix huit comédiens de la compagnie boulonnaise « SCÈNE 92 », qui fête ses vingt ans d’existence, vont faire revivre cette grande aventure sociale, entraînant sans vergogne son public dans les « tapis francs » d’un Paris aujourd’hui disparu. Adaptation d’Albert VIDALIE, mise en scène de Marité GAUDEFROY.

Quelques critiques à lire sur billetreduc

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s